Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2011

VENISE (poème)

Venise.jpg

 

Le jour où nos pas ont caressé ta terre,

Nous étions deux amants en fuite du passé.

C'était en mars, la fin de l'hiver,

Les rayons du soleil promettaient de belles journées !

 

Depuis toujours, nous rêvions de toi, l'Italie,

Venise pour deux amants reste un lieu bucolique.

Ton charme, tes mystères nous ont conquis,

Avec tes gondoliers, fredonnant, le coeur nostalgique !

 

Sur ta place aux couleurs vives et gaies,

Se déverse l'alchimie d'un peuple pacifique.

Marchant parmi les pigeons sur tes gris pavés,

Le temps s'estompe et te donne un air magique !

 

Le jour où nos pas ont quitté ta terre,

Nous étions futurs époux en proie à un bel avenir.

C'était en mars, sous un soleil d'hiver,

Sur le pont Rialto, avec la promesse d'y revenir !

 

Sylviane ROSE

 

14:07 Publié dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : poesie

Commentaires

ahhh Venise, une ville romantique pour les amoureux, ses gondoles et gondoliers, la place St Marc, ses ponts et sans oublier son somptueux carnaval... on ne peut qu'en repartir avec des souvenirs magnifiques. On sent le vécu dans ton poème, mais quoi de plus normal lol

Écrit par : christine bronet | 10/05/2011

Les commentaires sont fermés.