Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2017

MA VIE D'AUTEUR

Parfois la vie vous fait profiter de belles rencontres. Comme cet après-midi en accompagnant mes enfants à  Hazebrouck pour un laser game. Dans la file, une dame accompagnée de son mari et de ses enfants m'aborde, un large sourire aux lèvres en me demandant si je suis bien l'auteur Sylviane Rose. Je lui répond oui. Elle me dit être heureuse de me voir enfin et qu' elle est fan de mes romans policiers. Nous discutons un petit moment avant d'immortaliser celui-ci. Merci à  cette fidèle lectrice que je ne connaissais pas encore d'être venue vers moi. #maviedauteur#

LOISIRGAME.jpg

18:52 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roman, rencontre, fan, auteur

09/12/2016

3ème dédicace "Le secret de Léonius"

gif dédicace.gif

18/11/2016

EXTRAIT "LE SECRET DE LEONIUS"

 

Extrait "Le secret de Léonius"

Paris, quai de la Seine

 

            En milieu de semaine, mercredi, le soleil brillait généreusement sur la capitale. Deux jours que la jeune femme était arrivée à Paris et déjà elle circulait avec aisance, se faufilant parmi les nombreux touristes venus du monde entier. Paris, cette ville pleine de merveilles, de charme et d’activités nocturnes lui plaisait tant qu’elle avait l’impression d’y avoir toujours vécu.  Elle adorait ses larges avenues bordées de magnifiques boutiques devant lesquelles elle passait des heures à lécher les vitrines.  Paradoxalement, la circulation dense ne semblait pas l’effrayer. Au contraire, cela reflétait plutôt l’image d’une ville dynamique où il y faisait bon vivre.  Chaque quartier l’émerveillait avec ses particularités architecturales, son identité et son caractère. Elle photographiait goulûment les habitants pour peu qu’ils sortaient de l’ordinaire, les musiciens sur les trottoirs, les peintres sur la butte Montmartre,… Elle cherchait toujours ce petit vieux coiffé d’un béret avec une baguette et un camembert, caricature de la France. Chaque coin de rue lui donnait la sensation de changer d’univers. Paris, c’était la ville rêvée, la plus belle ville au monde avec ses boulangeries, ses cabarets, ses peintres, ses cafés parisiens, ses petits coins secrets, ses resto mobiles et flottants. Paris, c’était la liberté ! La jeune femme longeait les quais de la Seine, l’air enjoué. Il y avait tant de bouquinistes. A aucun moment de sa jeune vie, elle n’avait vu cela. Ces boîtes vertes recelaient d’un large choix de vieux livres, de cartes postales, d’objets de collection et de souvenirs. Elle ne put s’empêcher d’acheter une petite tour Eiffel pour offrir à sa mère, ainsi qu’un foulard imprimé des plus importants monuments. Elle échangea un billet, le bouquiniste lui rendit un peu de monnaie. Puis elle continua sa promenade d’un pas léger en admirant la beauté de la Cathédrale Notre-Dame. Un bateau mouche passa et attira son attention. « Une autre façon de visiter la ville », se dit-elle. Les voyageurs, pris dans l’ambiance parisienne, agitaient la main aux piétons. Elle leur renvoya un signe, en riant. Puis, elle inspira profondément comme pour s’imprégner plus encore des merveilles de la ville...

 

couverture léonius.jpg

 

En dédicace ce samedi 19 novembre à la librairie de l'Indépendant, rue des Clouteries à Saint-Omer, de 15 heures à  18 heures