Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2012

L'ANGE DECHU (poème)

ANGEDECHU.gif

Pour avoir flirté avec la force obscure

Tu n'imaginais pas qu'on te chasserait

A présent, tu es seule à panser tes blessures

De ses chaînes, il a fait ton coeur prisonnier

 

Et pourtant, rappelle-toi, Gabrielle

Ce jour où t'ont poussées tes blanches ailes

Ton âme était d'une rare pureté

Que tu avais fait promesse de ne jamais la souiller

 

Si seulement,tu n'avais pas tourné ton regard

Sur le chemin des âmes égarées

Ta bonté a eu raison de cet étrange hasard

A présent, dans les ténèbres, tu dois errer

 

Pourquoi avoir plongé ton si doux regard

Dans les yeux de cet ange noir ?

Yaël n'est qu'une créature maléfique

Perfide et dotée de puissants pouvoirs magiques

 

Il t'es apparu d'une telle beauté

Que de ses chaînes, le libérer, tu n'as su résister

Sa main, pour te remercier, a effleuré ta peau

Sans prendre garde, tu lui as murmuré trois mots

 

Ô bel ange tombé du ciel

Qu'il est loin ton paradis perdu

A jamais, tu erreras sous ce noir soleil

Ô Gabrielle, bel ange déchu !

 

Sylviane ROSE

15:27 Publié dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie, rose, recueil, plume

Les commentaires sont fermés.